Sélectionner une page

Tout sur la facture ordinaire

Jusqu’à présent, nous avons parlé des différents types de factures que vous pouvez et devez utiliser dans votre entreprise. Mais nous ne devons pas oublier la star de la facturation : la facture ordinaire.

Qu’est-ce qu’une facture ordinaire ou complète ?

La facture ordinaire – également appelée facture complète – est le document qui enregistre tout type de transaction économique qui a lieu dans l’entreprise. En d’autres termes, toute transaction commerciale doit être enregistrée, pour la déclaration fiscale qui s’ensuit.

Est-il obligatoire d’émettre une facture ?

Oui, la loi oblige toute entreprise ou tout professionnel à émettre des factures, tant pour les produits qu’il a vendus que pour les services qu’il a fournis. Cependant, comme pour tout, il y a des exceptions :

  • Si l’opération n’est pas soumise à la TVA.
  • S’il s’agit d’un service qui est inclus dans la loi sur la TVA.
  • Si vous êtes sous le régime spécial de la surtaxe d’équivalence.
  • Si votre activité s’inscrit dans le cadre des activités du régime spécial de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche.
  • S’il s’agit d’une opération autorisée par l’AEAT
  • Si vous recevez une avance sur encaissement, une facture doit également être émise.

En cas de doute, consultez toujours un responsable professionnel pour obtenir des conseils.

¿Qué es una factura ordinaria?Comment établir une facture ordinaire ?

Le format d’une facture ordinaire est le format de base et commun à tous les types de factures. Vous devez inclure une série de données essentielles pour que la facture soit valable et, bien sûr, pour pouvoir déduire la TVA :

  • Date d’émission de la facture. Si elle est différente de la prestation de service ou de la vente, vous devez indiquer la date à laquelle celles-ci ont été effectuées.
  • Numéro de facture qui l’identifie par rapport à la série à laquelle il appartient.
  • Le coût du produit et/ou le concept du service fourni.
  • Ventilation de l’impôt : la TVA appliquée et la retenue de l’IRPF si nécessaire, par exemple. Ainsi que le prix unitaire du service ou du produit sans TVA.
  • Données fiscales de l’émetteur et du destinataire : nom, adresse et CIF.
  • Si un rabais ou une remise quelconque a été appliqué, il faut également en tenir compte.
Vous pouvez également lire  Qu'est-ce qu'un ticket de caisse ?

Si vous êtes un travailleur indépendant, la facture doit être émise au moment de la vente ou de la prestation de services. S’il s’agit d’une gestion interentreprises, vous avez jusqu’à un mois à compter de la réalisation de la vente ou de la prestation.

Modalités particulières à indiquer sur les factures

Faites attention si vous appartenez à certains secteurs, tels que les œuvres d’art, les antiquités et les objets de collection. Dans ce cas, comme il s’agit d’une opération soumise à un régime spécial, elle doit être indiquée sur la facture complète, avec la mention “Régime spécial pour les antiquités et les objets de collection”, par exemple.

Dans le cas des agences de voyage, lorsqu’il s’agit d’une vente de biens d’occasion, d’une opération d’autoliquidation ou d’un cas de facturation par le destinataire, cela doit également être indiqué.

Le site web de l’Agence fiscale explique également le contenu de la facture et le cas des régimes spéciaux.

¿Es obligatorio emitir una factura completa?

Obligations d’émettre des factures ordinaires

Comme nous l’avons déjà dit, à certaines exceptions près, vous êtes toujours obligé d’émettre une facture. Mais il y a d’autres obligations à prendre en compte :

  • Vous devez conserver toutes les factures que vous émettez.
  • Dans le cas de factures reçues d’autres professionnels, vous devez également les conserver.
  • Tenez un registre des factures émises et reçues.

N’oubliez pas non plus que la facture ordinaire ou la facture complète peut être établie sur papier, mais si vous avez une activité de commerce électronique ou en ligne, il s’agira alors d’une facture électronique.

En effet, l’émission de factures électroniques est une obligation pour l’administration publique et les grandes entreprises à partir de 2015. Et tout ce qui a été mentionné précédemment pour la facture ordinaire, s’applique également à la facture électronique.

Vous pouvez également lire  Qu'est-ce qu'une note de crédit ?

Conclusion

La facture ordinaire ou complète est, comme on le dit, la facture “normale” et elle doit être présentée pour toute transaction économique que vous effectuez. Il est donc très important que nous soyons très clairs sur les exceptions possibles qui sont envisagées par rapport à la délivrance de ces documents. Ainsi que toutes les obligations.

Grâce à notre logiciel ERP, vous pouvez être sûr que le monde de la facturation sera beaucoup plus facile. N’oubliez pas que nous vous offrons une démonstration gratuite d’une heure de son fonctionnement. N’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de vous aider.


Artículos Relacionados

InnovaCommerce

© 2019 Copyright IDX Innovadeluxe. Tous droits réservés. La marque InnovaCommerce est la propriété de Innovadeluxe Diseño y Desarrollo Web, S.L. Toute autre marque citée sur ce site web est la propriété exclusive de son propriétaire respectif et est citée par Innovadeluxe à titre d'information uniquement.

Soutien aux bulletins d'information

Soutien aux bulletins d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour être informé des nouveautés et des offres d'InnovaCommerce, vous recevrez également des informations gratuites sur des conseils de marketing pour augmenter les ventes de votre entreprise.



Vous avez souscrit avec succès